fbpx

Festival Gandini

Concert de musique française autour de l’orgue Gandini
Dimanche 2 décembre 2018 à 17h
Eglise Notre-Dame des Grâces au Grand-Lancy (Suisse, GE).

L’Ensemble Synopsie est fier de vous présenter son nouveau programme qui s’articule autour de l’orgue et de la musique française et présente trois nouveaux arrangements pour ensemble !

Ce concert aura lieu pour une occasion très spéciale, puisqu’il s’inscrit dans l’édition d’automne du festival Gandini, cycle de concerts autour de la restauration de l’orgue Gandini à l’église Notre-Dame des Grâces au Grand-Lancy (Suisse, GE). C’est une magnifique histoire que celle de cet orgue, muet pendant 28 années et qui a retrouvé la voix de son chant grâce à la formidable énergie d’une équipe de bénévoles passionnés. Découvrez l’histoire du bâtiment, de l’orgue et de sa restauration sur le site du Festival: https://www.festivalgandini.org/

La symphonie de poche !

L’Ensemble Synopsie concilie de façon unique la magie de l’orchestre symphonique – avec ses cordes, ses bois, ses cuivres, percussions et claviers – et la beauté et la souplesse de la musique de chambre grâce à des arrangements pour ensemble instrumental réduit. Ceci permet en effet de jouer ces œuvres pour tous et en tous lieux.

Pour ce projet, l’Ensemble Synopsie a choisi de dialoguer avec le roi des instruments, tenu brillamment par l’organiste Diego Innocenzi (titulaire des grandes orgues du Victoria Hall et professeur au conservatoire de Genève).

Des frémissements initiaux à la puissante et vigoureuse conclusion, l’Ensemble Synopsie, associé à la magnificence de l’orgue, recrée une palette de couleurs musicales d’une richesse inouïe.

Quatre nouvelles transcriptions et un programme innovant !

Fidèle à sa mission, l’Ensemble Synopsie commande pour ce projet quatre nouveaux arrangements d’œuvres symphoniques pour ensemble instrumental d’une quinzaine de musiciens et orgue. Ces arrangements, écrits par des arrangeurs chevronnés, recréent l’âme symphonique des œuvres tout en faisant ressortir les dialogues internes qui les animent. 

Du puissant et grandiose Grand chœur dialogué d’Eugène Gigout, à deux petits bijoux d’Alexandre Guilmant, sa Méditation sur le Stabat Mater et son Final alla Schumann, en passant par la délicate Pavane de Fauré, Cyprès et Lauriers de Saint-Saëns et le célébrissime et génial Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy : le programme réunit toute une génération d’organistes-compositeurs français des XIXe et XXe siècles, présentés dans de remarquables arrangements mettant en valeur les dialogues intimes des musiciens tout en conservant une dimension symphonique.

Le programme musical

Eugène GIGOUT Grand chœur dialogué (1881)
Nouvel arrangement pour 14 musiciens de Sébastien Brugière (2018)

Fauré Pavane (1887)
Arrangement pour 9 musiciens de Jan van Duffel (2011)

Claude Debussy Andante, extrait du Quatuor à cordes op. 10
Transcription pour orgue seul d’Alexandre Guilmant (1911)

Claude DEBUSSY Prélude à l’après-midi d’un faune (1894)
Arrangement pour 11 musiciens

GUILMANT Méditation sur le Stabat Mater
Nouvel arrangement pour 12 musiciens et orgue de Julien Giraudet (2018)

Saint-Saëns Cyprès et Lauriers, (1919)
Nouvel arrangement pour 14 musiciens et orgue de Simon Nebout (2018)

GUILMANT Final alla Schumann, Op.83, sur un Noël languedocien
Nouvel arrangement pour orgue et ensemble (2018)

soliste: Diego Innocenzi, orgue (titulaire des grandes orgues du Victoria Hall et professeur au conservatoire de musique de Genève).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *